Fusillade en Moselle: un enfant de 3 ans grièvement blessé

Le tireur a ouvert le feu sur le salon de coiffure tenu par la mère de l’enfant depuis le 7 décembre, a-t-on précisé de même source, confirmant une information de France Bleu.

L’enfant, transporté par hélicoptère au centre hospitalier de Nancy, a reçu « une balle dans la tête et son pronostic vital est engagé », a indiqué à l’AFP le maire Patrick Peron.

« Le tireur a tenté de mettre fin à ses jours et est également hospitalisé », a-t-il ajouté.

Selon l’un de ses adjoints, Yvon Bonaldo, chargé notamment des questions de sûreté et qui s’est rendu sur place, la mère de l’enfant était en cours de séparation avec son conjoint, soupçonné d’être le tireur qui a tenté de se suicider à Florange (Moselle).

Joint par l’AFP, le parquet de Thionville s’est refusé à toute déclaration dans l’immédiat.