« Freedom Convoy » au Canada: le pont Ambassador toujours bloqué malgré l’intervention de la police

La police a commencé à dégager les lieux, samedi, et a depuis retiré la plupart des véhicules. Mais des centaines de personnes refusent toujours de quitter la travée située sur la principale route commerciale entre le Canada et les États-Unis.

Le porte-parole de la police de Windsor, Jason Bellaire, a indiqué que l’objectif était d’évacuer le pont de manière pacifique, mais n’a pas pu dire si l’opération serait terminée à la fin de la journée ni si des arrestations avaient eu lieu.

Les manifestants du Convoi de la liberté bloquent depuis lundi ce pont, ce qui occasionne des perturbations pour l’industrie automobile des deux côtés de la frontière, car l’approvisionnement en pièces s’en trouve ralenti. La Cour supérieure de l’Ontario a ordonné vendredi la levée du blocus.