Frappes israéliennes sur Gaza après des tirs ayant fait un blessé

Deux agriculteurs ont été blessés dans des frappes de l’artillerie israélienne visant quatre sites des brigades Al-Qassam, la branche armée du Hamas, ont indiqué à l’AFP des sources de sécurité à Gaza. Cet incident survient au dernier jour d’un entraînement des factions armées de Gaza.

Selon un communiqué de l’armée israélienne, des tirs de chars ont visé plusieurs postes militaires du Hamas dans le nord de Gaza, après qu’un civil israélien a été blessé près de la barrière séparant l’Etat hébreu de l’enclave palestinienne sous blocus.

L’armée avait auparavant indiqué qu’un civil avait été « légèrement » blessé par des tirs depuis le nord de ce territoire, sans détailler les circonstances de « cette attaque ».

Israël et le Hamas se sont livré une guerre de onze jours en mai, leur quatrième depuis la prise du pouvoir à Gaza par le mouvement islamiste armé.

Depuis l’entrée en vigueur d’un cessez-le-feu fragile à la fin mai, seulement cinq projectiles (roquettes ou mortiers) ont été tirés depuis Gaza vers le territoire israélien, a indiqué mardi l’armée dans son rapport annuel.