France, Pologne, Danemark et même Russie : l’année 2023 débute par de nombreux records de chaleur partout en Europe

Le météorologue avait notamment expliqué que cela était dû aux “courants du sud de la partie subtropicale de l’océan Atlantique”.

Bien évidemment, la Belgique n’est pas la seule à connaître une météo aussi inhabituelle. Chez nos voisins français, le 31 décembre a également été le plus chaud jamais enregistré. Sur BFM TV, Patrick Marlière, météorologue et directeur d’Agate Météo, a expliqué que “plus de 120 villes en France ont battu des records”. A titre d’exemple, la ville de Biarritz a connu un record avec 20°C de moyenne quotidienne sur la journée.

Aux Pays-Bas aussi, l’expert Kees van der Leun a annoncé des records dans la ville d’Utrecht. “Bienvenue en 2023. Il nous a fallu moins d’une heure pour connaître la température de janvier la plus chaude jamais enregistrée ici : 15,6 ⁰ C (60,1 F), battant le record précédent de 122 ans de 0,5 ⁰ C”, a-t-il écrit sur Twitter.

Même constat en Allemagne. “Le thermomètre indiquait plus de 17 degrés dans certains quartiers. Il n’a jamais fait aussi chaud le soir du Nouvel An dans la capitale”, explique le Berliner Zeitung dans son édition du jour.

Mais cette météo s’étend encore plus loin que les pays limitrophes à la Belgique. “2023 commence fort avec des anomalies thermiques massives de 10 à 20 °C ce jour de l’An sur une large partie de l’Europe, entre le nord de la France et Russie”, a relevé François Jobard.

En Pologne, l’agence météorologique nationale a annoncé “un nouveau record de température maximale pour la Pologne en janvier et un nouveau record de température maximale en hiver pour Varsovie”. En pleine capitale, le mercure a donc grimpé jusqu’à 19°.

En Scandinavie, du côté du Danemark, l’Institut météorologique du pays a assuré que la population allait connaître des records de chaleur pour le mois de janvier. “À 4h50, 12,6 degrés ont été mesurés à Abed sur Lolland […], le précédent record était de 12,4 degrés mesuré le 10 janvier 2005”, peut-on lire sur Twitter.