Fin du dépistage de 11 millions d’habitants de la ville chinoise de Wuhan

Les autorités de la ville chinoise de Wuhan ont annoncé dimanche la fin de la vaste opération de dépistage du Covid-19, organisée après une résurgence du nombre de cas, plus d’un an après que le coronavirus y a fait son apparition.

Les tests de plus de 11 millions de personnes depuis mardi permettent pour l’essentiel une « couverture complète » de tous les habitants de la ville à l’exception des enfants de moins de six ans et des étudiants en vacances à l’étranger, a déclaré Li Tao, un haut responsable de Wuhan, lors d’une conférence de presse, selon l’agence de presse Xinhua.