En Inde, la colère monte contre les contraventions

Le gouvernement tente de multiplier le prix des amendes pour lutter contre les incivilités au volant.

La polémique rappelle celle sur la limitation de vitesse à 80 km/h qui a secoué la France l’an dernier. Le Premier ministre Edouard Philippe affirmait vouloir réduire le nombre de morts sur les routes. Aujourd’hui, le ministre indien des Transports Nitin Gadkari dit la même chose pour justifier sa nouvelle loi sur la sécurité routière : « Le gouvernement ne fait pas ça pour remplir les caisses de l’État, mais pour sauver des vies », a-t-il déclaré le 11 septembre pour répondre à la grogne.

(…)