En France, les tests covid sont désormais payants pour les non vaccinés

Les tests dits de « confort » resteront toutefois gratuits dans les territoires français ultramarins en état d’urgence sanitaire, dont les Antilles, la Guyane et Mayotte, selon un décret officiel paru vendredi.

Mais pour 6,7 millions d’assurés français, partiellement ou non vaccinés, cet examen de dépistage n’est plus pris en charge par l’Assurance maladie, à moins de bénéficier d’une exception: prescription médicale, cas contact, test positif récent, contre-indication au vaccin. Ils devront débourser environ 44 euros pour un PCR en laboratoire ou 25 euros pour un antigénique en pharmacie.

Le but recherché est de pousser les réticents vers la piqûre, tout en allégeant la facture pour les pouvoirs publics. Le coût des tests va en effet s’envoler à 6,2 milliards d’euros cette année, après 2,2 milliards en 2020.

Depuis le début de la campagne de vaccination en France, 50,8 millions de personnes ont reçu au moins une dose de vaccin. Restent quelque 12% de Français non vaccinés.