En Algérie, le gagnant des législatives est une abstention historiquement basse


Afrique

Vincent Braun

Abonnés
Publié le
17-06-21 à 00h52

– Mis à jour le
17-06-21 à 00h52

En Algérie, le gagnant des législatives est une abstention historiquement basse

En Algérie, le gagnant des législatives est une abstention historiquement basse

© AP


C’est un complet désaveu populaire que le pouvoir algérien a récolté lors des élections législatives du 12 juin. Moins d’un électeur sur quatre (23,03 % exactement) s’est déplacé samedi dernier pour exercer son droit de vote, un taux d’abstention historique, jamais atteint, toutes élections confondues, depuis l’indépendance en 1962.