Emmanuel Macron confronté au vertige de sa fin politique

L’été s’achève, la table est dressée dehors, sur la terrasse. Joliment fleurie, bien garnie. Des huîtres, des langoustines, du poisson – pas de homard, surtout, ne pas oublier qu’Emmanuel Macron a décrété une semaine plus tôt «la fin de l’abondance» et de «l’insouciance». Ce soir du 31 août à l’Elysée, une vingtaine de convives prennent place autour du chef de l’Etat. Ce sont les poids lourds de son gouvernement…