Élections 2019: Comment la Russie tente de « semer la discorde » entre les États de l’Union européenne

Abonnés Christophe Lamfalussy Publié le – Mis à jour le

International

« De nos enquêtes, il ressort que les médias classiques et les réseaux sociaux russes encouragent une vague nationaliste antieuropéenne à l’approche des élections. Mais cela ne se produit pas à une grande échelle, répond la Sûreté à La Libre Belgique. Nous n’avons pas pu identifier une campagne d’influence ciblée et coordonnée à grande échelle en provenance de Russie. Les méthodes de désinformation et de manipulation de l’information se sont affinées.«