Donald Trump place la guerre commerciale avec la Chine sous le signe de la sécurité nationale

Abonnés Philippe Paquet Publié le – Mis à jour le

International Huawei est sur une liste noire qui vise à contrer espionnage et sabotage.

Entre Washington et Pékin, l’épreuve de force a encore gagné en intensité, mercredi, avec une double décision de l’Administration américaine susceptible de provoquer l’ire des autorités chinoises. Donald Trump a décrété une « situation d’urgence nationale » pour prémunir le pays contre les tentatives d’espionnage ou de sabotage étrangères (imputées à la Chine plus qu’à la Russie…), et pris un décret présidentiel pour accroître les pouvoirs du gouvernement dans la protection des réseaux de communication.

(…)