Donald Trump dévoile les raisons qui l’ont poussé à limoger son conseiller à la sécurité nationale

Le président américain Donald Trump a dévoilé plus de détails, mercredi, sur le limogeage de son conseiller à la sécurité nationale, John Bolton, arguant des désaccords sur de nombreux éléments et principalement sur l’approche du dossier nord-coréen. 

Donald Trump affirme que M. Bolton « a fait certaines erreurs énormes quand il a parlé du modèle libyen pour Kim Jong Un », le leader nord-coréen de qui le président américain s’est rapproché. « Ce n’était pas une bonne déclaration à faire. Il suffit de regarder ce qui s’est passé avec Kadhafi. »

Le dictateur libyen avait renoncé à son arsenal militaire et autorisé des inspecteurs dans son pays, comme les USA le souhaitent pour la Corée du Nord. Mais Mouammar Kadhafi a été tué en 2011 durant les manifestations dites du printemps arabe.

La déclaration de M. Bolton de dénucléariser la Corée du Nord en suivant ce modèle libyen, aurait ralenti les négociations pour que Pyongyong abandonne son armement nucléaire.

Les médias américains évoquaient mardi qu’au cours des semaines passées, MM. Trump et Bolton se sont amèrement disputés sur l’approche à adopter en Afghanistan, en marge des négociations pour dégager un accords avec les Talibans. Le président américain a depuis lors déclaré mercredi que ces pourparlers étaient « terminés pour de bon ».

Le président américain a indiqué qu’il annoncerait le nom du remplaçant de M. Bolton la semaine prochaine, ayant déjà cinq candidats « très hautement qualifiés » pour le poste.