Déjà des centaines de millions d’euros récoltés pour rebâtir Notre-Dame

International

La région Ile-de-France va débloquer 10 millions d’euros d' »aide d’urgence pour aider l’archevêché à faire les premiers travaux » de reconstruction de la cathédrale Notre-Dame de Paris, ravagée lundi par un gigantesque incendie, a annoncé mardi Valérie Pécresse.

« Cette reconstruction, qui va évidemment coûter très cher, va mobiliser tout un pays, les meilleurs architectes, les meilleurs artisans de France, peut-être du monde; nous allons nous y atteler dès maintenant », a déclaré la présidente (LR) de région sur Radio Classique.

L’enveloppe de 10 millions sera débloquée « dans les prochains jours », a indiqué Mme Pécresse, disant en avoir informé mardi matin par téléphone l’archevêque de Paris Monseigneur Michel Aupetit.

« Une nation est en mouvement. Qu’est-ce qu’une nation ? C’est quand un peuple se lève et dit on va reconstruire », a relevé Mme Pécresse, disant avoir « une passion pour Notre-Dame, qui incarne pour nous tous l’immense beauté de Paris et le génie français », et « a scandé toute notre histoire ».

Dans la nuit, la famille Pinault a annoncé débloquer 100 millions d’euros pour Notre-Dame.

Le groupe LVMH et la famille Arnault ont annoncé mardi un « don » de 200 millions d’euros au fonds dédié à la reconstruction.

Ravagée par un incendie, apparemment accidentel, Notre-Dame de Paris a été défigurée mais ne s’est pas totalement effondrée grâce à l’intervention des pompiers qui sont parvenus à maîtriser les flammes et sauver la structure de l’édifice, qu’Emmanuel Macron a promis de « rebâtir ».

Appel aux dons

La « Fondation du patrimoine », organisme privé à but non lucratif qui œuvre à la sauvegarde et la valorisation du patrimoine français, a lancé comme annoncé, durant la nuit, un appel aux dons en vue de la reconstruction de la cathédrale Notre-Dame de Paris, partiellement ravagée par un incendie lundi soir. La fondation a communiqué durant la nuit un lien vers la page créée sur son site pour la récolte d’argent pour la cathédrale, mais celle-ci semble être victime de son succès: la récolte de fonds, et le site web de la fondation dans son ensemble, sont inaccessibles mardi matin vers 8h00.