« Défense du mode de vie européen » : devant le Parlement européen, Margaritis Schinas se défend habilement face à la polémique


EuropeAnalyse

Maria Udrescu

Abonnés Publié le – Mis à jour le

C’était la grande polémique qui a touché la future équipe de commissaires européens, à peine fut-elle dévoilée par Ursula von der Leyen : l’intitulé du portefeuille “Protection du mode de vie européen”, qui inclut notamment la migration et la sécurité, ferait le jeu des extrémistes et des fascistes. L’aile gauche et progressiste du Parlement européen était montée au créneau face à cette rhétorique, exigeant qu’elle disparaisse, des observateurs y voyaient le pêché originel de la nouvelle présidente de la Commission, son futur talon d’Achille, … Ainsi, l’audition du candidat-désigné pour endosser ce portefeuille, le Grec Margaritis Schinas, était-elle très attendue ce jeudi. Et s’annonçait particulièrement difficile. C’était cependant sous-estimer les talents de communicateur de celui qui a chapeauté l’équipe de presse de la Commission Juncker et qui a passé sa vie dans les institutions européennes.