Décès d’Elizabeth II: les princes William et Harry marchent côte à côte derrière le cercueil de la Reine (VIDÉO)

Unie dans le deuil, la famille royale accompagne Elizabeth II jusqu’à Wesminster. Charles III et ses frères et sœur marchent en tête. Suivent, malgré leur brouille, les princes William et Harry. Unie dans le deuil, la famille royale accompagne Elizabeth II à travers le cœur de Londres, devant des milliers de personnes souvent émues aux larmes.

À l’image d’une période d’hommages réglée au millimètre et chargée de symboles et traditions historiques, le cortège démarre à exactement 14h22 (13h22 GMT) du palais de Buckingham et la défunte souveraine quitte pour la dernière fois l’édifice où elle a grandi puis qui est devenu sa résidence officielle de monarque pendant plus de 70 ans.

Au rythme précis de 75 pas par minute, typique des funérailles, le cortège s’élance sur le Mall, la grande avenue de près d’un kilomètre où, il y a un peu plus de trois mois une foule joyeuse célébrait le jubilé de platine de la reine, pour ses 70 ans de règne.

Silence et recueillement accompagnent cette fois le cercueil de la monarque adorée des Britanniques. Derrière lui, le roi Charles III, la princesse Anne et les princes Andrew et Edward, suivis de trois de ses petits-enfants, dont les princes William et Harry, pour la deuxième fois publiquement côte-à-côte depuis le décès de la reine, jeudi dernier.

L’image rappelle, 25 ans plus tôt, le jour où les deux garçons, bien plus jeunes, avaient marché avec leur père derrière le cercueil de leur mère Diana, bouleversant le monde entier.

Derrière le cercueil, en costume civil, le prince Andrew tranche avec ses frères et sœurs, en uniforme. Le duc d’York a été banni de la monarchie et ses titres militaires lui ont été retirés en début d’année après avoir été au cœur d’un scandale, accusé d’abus sexuel sur une jeune fille de 17 ans.

Couronne impériale et dahlias blancs

Placé sur un affût de canon de la Royal Horse Artillery, le cercueil est drapé de l’étendard royal sur lequel sont posées la couronne impériale sur un coussin violet ainsi qu’une gerbe de fleurs, composée de roses et de dahlias blancs, ainsi que de feuillages provenant des pins, lavandes et romarins des jardins des résidences royales de Balmoral et Windsor.

Chaque minute, un coup de canon tiré depuis Hyde Park tout proche et la cloche de Big Ben viennent ponctuer la procession.

Devancé par des policiers à cheval, et escorté de militaires de différents régiments, le cortège funèbre avance lentement sous un léger soleil, au son des cuivres de l’orchestre du corps des Royal Marines, jouant des marches funèbres de Beethoven, Chopin et Mendelssohn.