Dans l’attente des chars allemands, la mode est au léopard en Ukraine

L’Allemagne a annoncé sa décision (lire aussi en pages 14-15) après des semaines de pression internationale, accompagnée sur les réseaux sociaux d’une campagne virale lancée par le gouvernement ukrainien. « Mettez vos vêtements léopard préférés et postez un selfie avec #FreeTheLeopards. Faisons venir les léopards en Ukraine », a posté dimanche Ukraine.ua, le compte Instagram officiel du pays. Il a publié une vidéo représentant une scène emblématique du film Le Cinquième Élément avec Ruby Rhod se pavanant dans un costume léopard.

La vidéo a reçu près de 78 000 « j’aime » et a été suivie d’un flot de photos des internautes arborant leurs manucure, maillot de bain ou manteau en fourrure léopard. « Maintenant c’est officiel, les léopards vont arriver en Ukraine », s’est félicitée sur Facebook la députée du parti présidentiel Ievguenia Kravtchouk, joignant une photo d’elle en col roulé léopard.

Un portrait retouché du poète ukrainien emblématique du XIXe siècle Taras Chevtchenko a lui aussi changé de couleur sur les réseaux sociaux pour l’occasion, son chapeau et son manteau devenant léopard. Après le feu vert allemand, d’autres pays devraient également envoyer des chars lourds à Kiev, et certains en Ukraine ont déjà de nouvelles campagnes en tête.

Pourquoi les Belges n’ont pas livré de chars Guepard à l’Ukraine

« Continuons de travailler. Commençons à nous habiller en costumes F-16 et ATACMS », a écrit sur Facebook le jeune philosophe ukrainien Serguiï Kochman en référence aux avions de combats et missiles américains de longue portée que l’Ukraine réclame aux Occidentaux depuis des mois.