Course contre la montre en France : d’importants moyens déployés pour sauver le béluga repéré dans la Seine

Drones, bateaux… L’ONG Sea Sheperd, dédiée à la défense et à la protection de l’océan, est sur le pied de guerre afin de retrouver le béluga repéré ce mercredi dans la Seine. Le cétacé – une espèce protégée vivant habituellement dans les eaux froides – ne peut en effet survivre que temporairement en eau douce.

Ce jeudi matin, l’animal a été localisé « à plus d’une trentaine de kilomètres de sa localisation d’hier, à proximité d’une écluse« , a indiqué la préfecture de l’Eure dans un communiqué. Selon l’AFP, il se trouve « aux environs de Vernon », à environ 70 km de Paris. « Une manœuvre de maintien dans le bassin de l’écluse va être menée dans l’après-midi » afin de « faire les observations nécessaires« , ont ajouté les autorités.

Pour Sea Sheperd, il est urgent de retrouver l’animal afin de l’aider à se nourrir et à repartir vers la mer. L’ONG appelle également toutes les personnes qui viendraient à le croiser de garder leur distance afin de le protéger.

En mai dernier, c’est une orque qui avait connu une fin tragique dans la Seine. « Faisons tout pour éviter que l’histoire ne se répète« , demande Sea Sheperd.