Course à Downing Street: l’envoi des bulletins de vote retardé pour raisons de sécurité

À l’origine, les membres éligibles au vote pouvaient voter par voie postale ou en ligne et, en cas de changement d’avis, pouvaient modifier leur décision tant que le scrutin restait ouvert, le résultat final devant être annoncé le 5 septembre.

Selon le quotidien Telegraph, le parti a abandonné la possibilité pour les votants de modifier leur choix.

Dans un e-mail envoyé aux membres, le Parti conservateur a indiqué que les bulletins, qui devaient être envoyés à partir du 1er août, sont « en chemin – mais arriveront un peu plus tard qu’initialement prévu ».

« C’est parce que nous avons pris du temps pour ajouter une sécurité supplémentaire à notre processus de vote, ce qui nous a légèrement retardés », a justifié la formation.

Le NCSC s’est contenté d’indiquer avoir « fourni des conseils au Parti conservateur sur les considérations en termes de sécurité pour le vote en ligne ».

Pour le moment, la cheffe de la diplomatie Liz Truss fait la course en tête face à son rival, l’ancien ministre des Finances Rishi Sunak.

Selon un sondage publié mardi par l’institut YouGov pour le journal The Times, la ministre des Affaires étrangères a encore accru l’écart avec son concurrent: 60% des électeurs conservateurs sondés ces cinq derniers jours ont affirmé qu’ils voteraient pour elle, contre seulement 26% pour l’ancien ministre des Finances.