Coronavirus: un immense hôpital de campagne ouvre à Londres (PHOTOS)

Un immense hôpital de campagne a ouvert vendredi dans un centre de conférence londonien, après avoir été mis en place en moins de dix jours pour faire face à l’afflux croissant de malades contaminés par le nouveau coronavirus.

Construit avec le concours de l’armée, l’hôpital de Nightingale, d’une capacité initiale de 500 lits, pourra atteindre 4.000 lits, soit l’équivalent de dix hôpitaux classiques.

Inauguré par le prince Charles en vidéoconférence et par le ministre de la Santé Matt Hancock sur place, il s’agit du premier d’une série d’établissements provisoires prévus au Royaume-Uni, où le Covid-19 a fait près de 3.000 morts.

Sorti cette semaine de quarantaine après avoir été lui-même contaminé, le fils de la reine Elizabeth II a qualifié cet hôpital de campagne, de sa résidence écossaise, de « lumière éclatante dans ces temps sombres ».

« C’est sans aucun doute une prouesse sur tous les plans, de la rapidité de sa construction en tout juste neuf jours au talent de ceux qui l’ont créé », a insisté l’héritier de la couronne.

Avec un personnel prévu de 16.000 soignants, cet hôpital géant, sans équivalent sur le sol britannique, tente de répondre à l’accélération de la pandémie, qui a officiellement contaminé 33.718 personnes, faisant 2.921 morts, au Royaume-Uni.