Coronavirus: la République tchèque renonce à la vaccination obligatoire

La mesure devait entrer en vigueur le 1er mars, mais le nouveau gouvernement de centre-droit l’a abandonnée en raison des divisions sociales. Lorsque le gouvernement précédent a pris la décision en décembre, il n’était déjà pas certain que le nouveau gouvernement poursuive dans cette voie. Plusieurs partis gouvernementaux se sont prononcés contre l’obligation de vaccination.

« Cela ne change pas notre position sur la vaccination, c’est sans doute le meilleur moyen de lutter contre le Covid-19 », a déclaré le Premier ministre Petr Fiala. « Cependant, nous ne voyons aucune raison à la vaccination obligatoire, nous ne voulons pas approfondir les divisions dans la société. »

L’Autriche voisine doit devenir le premier pays européen à introduire une obligation de vaccination pour les plus de 18 ans à partir du mois prochain. Le parlement de Vienne devrait voter en ce sens cette semaine.