Congo-Kinshasa : une gouvernance toxique

Abonnés Marie-France Cros Publié le – Mis à jour le

International

Un commentaire de Marie-France Cros.

Après l’UDPS (tshisekediste), après Lamuka (opposition), est-ce au tour du Front commun pour le Congo (FCC, kabiliste) de se fissurer ?

Partiellement, mais seul l’avenir pourra dire la profondeur de cette fissure.

(…)