Cet été, la Belgique ne délivrera pas de visas de courte durée aux citoyens russes: « Il ne s’agit pas d’un geste politique »

Les Russes ne passeront pas leurs vacances en Belgique cet été. « En raison de circonstances indépendantes de sa volonté », l’ambassade de Belgique à Moscou ne délivrera plus, à partir de ce 1er juillet, de visa de courte durée aux ressortissants russes, a annoncé son prestataire de services, la société VFS Global, sur son site Internet. Seules les demandes de visas étudiants, professionnels et de regroupement familial pourront encore être traitées pour les personnes qui prévoient d’arriver en Belgique avant le 31 août.

On se souvient que, le 19 avril, la Russie avait expulsé 21 diplomates belges. Cette décision faisait suite à l’expulsion, par le gouvernement belge, de 21 personnes, accréditées en tant que diplomates russes auprès de l’ambassade à Bruxelles ou du consulat général à Anvers, pour leur implication dans des opérations d’espionnage et d’influence menaçant la sécurité du pays. Résultat : « nos capacités opérationnelles ont été réduites de deux tiers », nous explique Marie Cherchari, la porte-parole adjointe du SPF Affaires étrangères, et la section consulaire s’en est trouvée particulièrement affectée.

Mais « cette mesure temporaire sera levée dès que l’ambassade de Belgique aura retrouvé la capacité de traiter toutes les demandes de visa, sans distinction », a annoncé VFS. « La date de fin de cette mesure temporaire sera annoncée […] dès qu’elle sera connue. » Il ne s’agit donc « pas d’un geste politique », insiste Marie Cherchari.