Ce changement qui a perturbé plus d’un téléspectateur lors de l’allocution d’Emmanuel Macron

Mercredi soir, à la télévision, le président français Emmanuel Macron a pris la parole pour la première fois depuis les élections législatives. Des élections dont le scrutin ne lui est pas favorable, vu que le président a perdu sa majorité absolue. Face à la caméra, il a dit avoir entendu l’appel des Français. « J’entends et je suis décidé à prendre en charge la volonté de changement que le pays a clairement exprimé. Car c’est mon rôle comme garant de nos institutions », a assuré le chef d’État.

Sur les plateaux de télévisions, les journalistes et commentateurs politiques ont débriefé le discours. Sur les réseaux sociaux, certains internautes ont également partagé leur analyse sur le fond du discours. Mais d’autres ont critiqué la forme. Un détail (un oubli?) n’a pas permis à de nombreux citoyens d’accéder aux propos du président: aucune déclaration n’était retranscrite en bas de l’écran.

Une absence toutefois inhabituelle car les précédentes allocutions du président français était habituellement sous-titrées.