”Ça a été un cauchemar” : des élèves hospitalisés après avoir dû faire des centaines de pompes

Lorsqu’ils sont rentrés chez eux, plusieurs jeunes ont commencé à développer des symptômes, se plaignant de douleurs dans les muscles et même parfois d’urine marron.

”Ça a été un cauchemar”, a déclaré à CBS le Dr. Osehotue Okojie, dont le fils a été hospitalisé suite à cette séance de sport. Il n’a pu sortir de l’hôpital qu’au bout d’une semaine. “Il souffre de rhabdomyolyse. Il s’agit d’un syndrome de dégradation du tissu musculaire squelettique”, explique-t-elle. “Ce syndrome ne tombe pas du ciel. C’est souvent dû à une stimulation excessive, et ce n’est pas courant.”

En attendant de faire la lumière sur cette affaire, le coach sportif a été suspendu par l’école. Il est toutefois soutenu par des dizaines d’étudiants ainsi que leurs parents. Lors de l’examen de cette affaire par le district scolaire, les soutiens du coach ont affirmé que la séance n’était pas trop dure, mais que c’était le sport qui voulait ça. “C’est du football”, a résumé le père d’un élève. Ses opposants, eux, tiennent à rappeler que les sportifs “sont encore des enfants”.

En plus de l’enquête administrative, les services de protection de l’enfance ont aussi décidé de mener leurs propres investigations. Mais les résultats des deux enquêtes ne sont pas attendus dans l’immédiat.