Brexit : un accord paraît toujours impossible… et le temps presse


Europe

Olivier le Bussy

Abonnés Publié le – Mis à jour le

Le temps presse. Le sujet Brexit sera le plat de résistance du sommet européen des 18 et 19 octobre. Et les Vingt-sept ont toujours exclu que le Conseil européen se transforme en enceinte de négociations. Cela signifie qu’il faut parvenir à un compromis dans un délai de dix jours. Vu l’écart entre les positions des deux parties, cela paraît peu probable. Faute de pouvoir atterrir à la date du 19 octobre, Boris Johnson serait donc contraint, en vertu du texte adopté par la Chambre des Communes, de demander un nouveau report de la date du Brexit, programmé le 31 octobre, pour éviter le crash d’un no deal.