Bras de fer géant pour le président mexicain


<img class="w-full lazyload lazyload–opacity object-contain" alt="

Des policiers mexicains près d’une fosse commune découverte il y a quelques jours près d’Iguala, le 9 octobre 2014 dans l’Etat de Guerrero

 » width= »480″ height= »320″ fetchpriority= »auto » src= »data:image/png;base64,iVBORw0KGgoAAAANSUhEUgAAAAMAAAACCAYAAACddGYaAAAAC0lEQVQI12NgwAUAABoAASRETuUAAAAASUVORK5CYII= » data-sizes= »auto » data-optimumx= »1″ srcset= »https://1001infos.net/wp-content/uploads/2022/11/bras-de-fer-geant-pour-le-president-mexicain.jpg 480w, https://1001infos.net/wp-content/uploads/2022/11/bras-de-fer-geant-pour-le-president-mexicain-1.jpg 768w, https://1001infos.net/wp-content/uploads/2022/11/bras-de-fer-geant-pour-le-president-mexicain-2.jpg 1200w »>

Les militaires prennent de plus en plus le pouvoir au Mexique

Depuis le début de l’automne, et en dépit de filtrations massives de documents qui accablent les forces armées, le Congrès mexicain a approuvé deux réformes au statut de la police civile du pays, qui passera sous le contrôle du ministère de la Défense et maintiendra l’ordre main dans la main avec les militaires jusqu’en 2028.