Boris Johnson perd sa majorité absolue au Parlement avec la défection d’un député

EuropeLe Premier ministre britannique Boris Johnson a perdu sa majorité absolue au Parlement en raison de la défection d’un député ce mardi.

Le député conservateur Philip Lee ne soutient plus Boris Johnson et se place désormais dans le camp de l’opposition, c’est-à-dire celui des libéraux démocrates (Lib Dems), opposés à un Brexit sans accord. « Le gouvernement se lance dans un Brexit nuisible, de manière peu scrupuleuse. Il met inutilement en danger des vies et l’intégrité du Royaume-Uni », a-t-il commenté.

D’après lui, l’exécutif de M. Johnson nuit également à l’économie du pays, à la démocratie et à son rôle dans le monde.

Ce revirement de situation a fait perdre sa majorité absolue à Boris Johnson, l’actuel Premier ministre britannique. Ce dernier a déclaré désirer un accord en vue de la sortie de l’UE et a parlé de progrès dans les échanges entretenus.

En visite à Dublin

Dans la foulée, le résident du 10 Downing Street a annoncé qu’il se rendrait lundi à Dublin pour y rencontrer son homologue irlandais Leo Varadkar. Pour rappel, la question de la frontière irlandaise est un des dossiers sensibles du Brexit. « J’en discuterai avec le Taoiseach (Premier ministre) Leo Varadkar quand je le verrai à Dublin lundi », a déclaré devant le Parlement M. Johnson, dont ce sera la première visite en Irlande depuis son arrivée au pouvoir en juillet.