Boris Johnson, le triomphe d’un homme et d’un discours

Vendredi matin, Boris Johnson est monté sur scène sous les cris de joie de ses supporters. Derrière lui, un large panneau : « Le gouvernement du peuple. » « Nous l’avons fait ! hurle-t-il. Nous sommes sortis de l’impasse, nous avons cassé le barrage ! Une nouvelle aube se lève sur un nouveau gouvernement. Avec ce mandat et cette majorité, nous pourrons… » «  Concrétiser le Brexit« , hurle la foule. « Vous suivez, c’est bien ! » sourit-il avant de poursuivre : « Cette élection signifie que concrétiser le Brexit est l’irréfutable et irrésistible décision du peuple britannique. Nous avons mis fin à toutes les misérables menaces d’un second référendum. » Après un discours concis sur sa promesse d’une politique d’ouverture, il quitte la scène en lançant : « Concrétisons le Brexit mais d’abord concrétisons notre petit-déjeuner ! »

Voilà Boris Johnson résumé en quelques phrases.