Bolsonaro va se rendre à Moscou la semaine prochaine: un voyage qui suscite des critiques

Il doit en effet rencontrer le président russe Vladimir Poutine mercredi. « Le président Poutine m’a invité. Le Brésil dépend en grande partie des engrais de la Russie et du Bélarus », a justifié le président brésilien à Radio Tupi samedi. « Nous prions Dieu pour que la paix règne dans le monde ».

Des questions telles que l’énergie, la défense et l’agriculture seront également abordées.

Le ministère russe des Affaires étrangères avait également annoncé qu’une réunion entre les ministres russe et brésilien des Affaires étrangères et de la Défense aurait lieu ce jour-là – un format que la Russie n’a qu’avec quelques pays.

Selon les observateurs, le chef d’État du plus grand pays d’Amérique latine veut également profiter de ce voyage pour montrer qu’il a encore des partenaires à l’étranger. Compte tenu du moment choisi, le déplacement à venir a suscité des critiques au Brésil. Les experts l’ont qualifié d' »important » mais d' »inapproprié ».