Aux Pays-Bas, les discothèques ouvrent contre les mesures sanitaires

L’action de protestation « De Nacht staat op » (La nuit est en marche) s’est tenue samedi soir dans plusieurs villes des Pays-Bas. Il s’agit d’une action des boîtes de nuit, qui ont ouvert leurs portes samedi soir, en signe de protestation contre les mesures covid.

À Amsterdam, peu avant minuit, des centaines de personnes attendaient pour entrer dans la boîte de nuit AIR. Jusque tard dans la nuit, des centaines de personnes ont également fait la queue devant les clubs Annabel, Perron et Reverse de Rotterdam. Selon le média RTV Rijnmond, le club Huiskantine a été fermé par les autorités locales. Les visiteurs avaient quitté les lieux vers minuit.

La soirée au Poppodium 013 à Tilburg s’est poursuivie malgré une amende de 10.000 euros qui a été infligée. Le club avait vendu 1.400 billets d’entrée.