Autriche: le « convoi de la liberté » interdit aussi à Vienne

Plusieurs centaines de véhicules avaient prévu de converger vendredi vers le centre de Vienne ainsi qu’à proximité d’un grand parc public.

Dans un message publié sur Twitter, la police a dit craindre ouvertement « une volonté de blocage » des artères principales de circulation.

Elle évoque aussi « une nuisance inacceptable en termes de bruit dans une zone de loisirs très fréquentée », et un risque de pollution par « les émissions de gaz » à effet de serre.

Des convois similaires ont aussi été interdits à Bruxelles et Paris.

Jeudi, la police canadienne a menacé pour la première fois de sévir contre l’occupation des rues de la capitale Ottawa qui dure depuis fin janvier.

Initialement baptisé « convoi de la liberté », le mouvement visait à l’origine à protester contre la décision canadienne d’obliger les camionneurs à être vaccinés pour franchir la frontière avec les Etats-Unis.

Mais il s’est rapidement transformé en fronde contre les mesures sanitaires dans leur ensemble et contre le gouvernement canadien.