Au procès des attentats de Paris, l’impossible pardon des victimes : « Non, vous n’aurez pas notre haine. Non, on ne vous pardonnera jamais »


Le volet belge au procès des attentats de Paris: "C’est le dossier le plus difficile que j’ai eu"

Le volet belge au procès des attentats de Paris: « C’est le dossier le plus difficile que j’ai eu »

Pour la première fois, le volet belge de l’enquête sur les attaques de Paris a été abordé devant la cour d’assises spéciale. Avec, à la barre pendant 7 h 30, la juge Isabelle Panou, qui a porté l’instruction en Belgique.