Au moins 8 morts dans un bombardement à un arrêt de bus dans l’est de l’Ukraine

« D’après les premières informations dont nous disposons, il s’agit d’un tir d’artillerie qui a atteint un arrêt de transport en commun où une foule attendait », a expliqué sur Telegram Pavlo Kyrylenko, gouverneur de la région de Donetsk.

Selon lui, trois des quatre blessés sont des enfants.

Le président ukrainien Volodymyr Zelensky avait exhorté samedi les habitants de cette région à la quitter rapidement face aux bombardements des forces russes et des problèmes d’approvisionnement en eau et en chauffage.

« J’en appelle à tous les résidents de la région: ne soyez pas une cible pour les Russes! Evacuez sans délai! », a encore insisté M. Kyrylenko dans son message.

Des bombardements russes ont visé jeudi plusieurs autres villes et villages ukrainiens, dont Mykolaïv, dans le sud, où des immeubles d’habitations ont été endommagés dans deux quartiers, selon le maire Oleksandre Senkevitch.

A Kharkiv, la deuxième ville du pays, les autorités locales ont rapporté des attaques de missiles russes ayant frappé des zones industrielles.

Les forces ukrainiennes mènent de leur côté une contre-offensive dans le sud du pays, où elles affirment avoir repris plus de 50 villages contrôlés par Moscou.