Au Liban, une femme braque sa propre banque pour retirer son argent et payer un traitement contre le cancer à sa sœur

Ce mercredi, à 10h30, des silhouettes s’agitent dans la Blom Bank du quartier Sodeco de Beyrouth. Une jeune femme, Sali Hafiz, est entrée dans les lieux pistolet au poing. Quelques complices bloquent l’entrée principale et menacent de mettre le feu à la banque. Maquillage léger et cheveux noirs lissés, la voix de la jeune Libanaise déraille dans les aigus quand elle hurle sur la dizaine d’employées de la banque…

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité