Au Kazakhstan, un dimanche d’élection présidentielle et une tentative de clore une année noire

Les sondages de sortie des urnes, dimanche soir, donnaient plus de 80 % des voix pour le président sortant Kassym-Jomart Tokaïev, 69 ans. Ce n’est pas une surprise dans cette…

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Abonnement sans engagement