Après le Brexit, « l’UE sera encore plus mise au défi »

La chancelière allemande Angela Merkel a estimé mardi qu’après le Brexit, la Grande-Bretagne deviendrait « un nouveau concurrent » à la porte de l’Union européenne qui se verra dès lors contrainte à devenir encore plus compétitive.

« La Grande-Bretagne va se transformer en un nouveau concurrent devant la porte de l’Europe. L’Union européenne sera ainsi encore plus mise au défi d’être compétitive et d’assumer sa responsabilité géopolitique », a affirmé Mme Merkel lors d’un discours devant des représentants de l’industrie.