Applaudie par la population, l’armée syrienne entre dans Manbej et plusieurs localités dans la banlieue de Raqqa

Des unités de l’armées arabe syrienne sont entrées dans la ville de Manbej dans la banlieue nord-est d’Alep, la localité de Ain Issa, la ville de Tabqa et son aéroport militaire dans la banlieue de Raqqa et la localité de Tell Tamer dans la banlieue nord de Hassaké, partant de son devoir de protéger la Patrie contre l’agression turque.

Le correspondant de l’agence SANA a indiqué que des unités de l’armée arabe syrienne étaient entrées ce soir dans la ville de Manbej dans la banlieue nord-est d’Alep, quelques heures après l’entrée de l’armée dans la ville de Tabqa, l’aéroport militaire de Tabqa, la localité de Ain Issa dans la banlieue nord du gouvernorat de Raqqa et de nombreux villages et localités dans les banlieues sud, sud-ouest et nord de Raqqa.

Les habitants se sont rassemblés à l’accès de la localité de Ain Issa pour accueillir les unités de l’armée, assurant que seule l’armée est apte de protéger le territoire syrien contre tout agresseur ou occupant.

Le correspondant a ajouté qu’au milieu d’un accueil populaire imposant, des unités de l’armée étaient entrées dans la localité de Tell Tamer dans la banlieue nord-ouest de Hassaké pour affronter l’agression turque.

Des centaines de citoyens étaient à l’accueil des unités de l’armée et avaient exprimé leur joie pour l’arrivée de l’armée.

Dans le même contexte, le drapeau national a flotté sur plusieurs établissements étatiques, dont les écoles, dans les villes de Hassaké et Qamichli.

*****

Le Conseil des cheikhs et des dignitaires des tribus syriennes à Hassaké a affirmé que l’armée arabe syrienne fait son devoir national dans la défense de la patrie.

Dans un communiqué, dont une copie est parvenue à SANA, le Conseil a fait noter : « Le Conseil des cheikhs et des dignitaires des tribus affirme la profondeur de la fraternité entre toutes les composantes des habitants de la région syrienne, Jazira, et l’unité du sort en vue de réaliser le grand objectif, qu’est la réalisation de la victoire sur les forces du terrorisme et leurs commanditaires et la confrontation des rêves séparatistes des auteurs des plans visant à diviser la Syrie ».

« La région syrienne, Jazira, était et restera une partie intégrale de la Syrie », a-t-il souligné.

Source : SANA