Algérie – Jordanie : Tebboune et le Roi Abdallah II signent 5 accords

Le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, et le roi du Royaume hachémite de Jordanie, Abdallah II bin Al Hussein, ont procédé à la signature d’un certain nombre d’accords et de mémorandums d’accord entre les deux pays.

En effet, ce dimanche 4 décembre les deux parties ont procédé à la signature de 5 accords, comprenant un projet de protocole d’accord sur les consultations politiques bilatérales et un projet d’accord sur l’exemption mutuelle de visas pour les titulaires de passeports diplomatiques.

En plus d’un projet de protocole d’accord entre l’Institut algérien de la diplomatie et des relations internationales et l’Institut diplomatique jordanien. Mais aussi un projet de programme conjoint entre l’agence de presse algérienne et l’agence de presse jordanienne « Petra ».

Enfin, un dernier projet d’accord sur la reconnaissance mutuelle des certificats d’éligibilité des gens de mer, des programmes d’enseignement et des niveaux de formation maritime.

Entretien en tête-à-tête entre Abdelmadjid Tebboune et le Roi Abdallah II de Jordanie

Hier, le samedi 3 décembre, est arrivé sa Majesté le roi Abdallah II de Jordanie, roi du Royaume hachémite de Jordanie, pour une visite d’Etat de deux jours en Algérie, et ce sur invitation du président de la République Abdelmadjid Tebboune.

Ce dimanche 4 décembre 2022, le Président Tebboune a réservé un accueil officiel au Roi Abdallah II. Et il a passé en revue un détachement de la Garde républicaine qui lui a rendu les honneurs.

De plus, le chef de l’Etat, Abdelmadjid Tebboune s’est entretenu, en tête-à-tête, avec le roi Abdallah II bin Hussein, souverain du Royaume hachémite de Jordanie, au siège de la Présidence de la République.

Avant la réception du Roi Abdallah II de Jordanie par le Président Tebboune, il s’est rendu au sanctuaire des Martyrs d’Alger, pour se recueillir à la mémoire des martyrs de la Guerre de libération nationale. Il y a déposé une gerbe de fleurs devant la stèle commémorative et s’est recueilli à la mémoire des martyrs de la glorieuse Guerre de libération nationale.