Afghanistan: une bombe placée en bordure de route tue 11 policiers

Une bombe placée en bordure de route a ôté la vie à 11 policiers dans la province du Badakhshan, dans le nord-est de l’Afghanistan, ont annoncé les autorités samedi.

Une unité de la police locale, composée d’un commandant et de ses 10 hommes, se rendait en renfort dans le district provincial de Khash lorsque son véhicule a sauté sur une mine, a précisé le porte-parole de la police du Badakhshan, Sanaullah Ruhani. Le nombre de victimes a été confirmé par un membre du conseil provincial.

Les talibans contrôlent un tiers du district, selon la police locale. Après un cessez-le-feu signé en février à Doha avec les Etats-Unis, le groupe islamiste a cessé ses attaques contre les forces internationales, mais a concentré ses opérations sur les forces afghanes.

Les incidents de ce type se multiplient ces derniers jours en Afghanistan. Plus tôt dans la semaine, une attaque à la bombe contre un véhicule a fait au moins 10 morts et quatre blessés dans la province de Kandahar (sud). Une attaque similaire a récemment tué quatre agents de police et fait quatre blessés dans celle de Paktiya, à l’ouest.