A quoi ressemble le nouvel aéroport gigantesque d’Istanbul (PHOTOS)

International

Le président turc Recep Tayyip Erdogan a procédé samedi à l’inauguration officielle du nouvel aéroport international d’Istanbul, un projet pharaonique qui a coûté plus de 10 milliards d’euros avec l’ambition de devenir « le plus grand aéroport au monde ».

L’événement, retransmis en direct sur les chaînes télé d’Etat, a été marqué par le décollage d’un tout premier avion pour une liaison de la Turkish Airlines entre Istanbul et la capitale turque Ankara.

Le nouvel aéroport reprend toutes les activités de l’aéroport Atatürk International. Pour ce faire, près de 700 camions ont acheminé dès vendredi soir pas moins de 50.000 tonnes de matériel en 45 heures vers le nouveau site à une quarantaine de kilomètres au nord de l’ancien aéroport établi près de la mer de Marmara.

La compagnie Turkish Airlines y a aussi déplacé 337 de ses avions.

Pour les besoins de ce déménagement hors normes, tout le trafic aérien sur les deux aéroports fut interrompu dès samedi 01h00 du matin heure belge, et ce pour une durée de 12 heures.

Le nouvel aéroport aurait normalement dû ouvrir le 29 octobre dernier. Les travaux, entamés en juin 2014, avaient toutefois enregistré plusieurs retards. L’inauguration, reportée ensuite à décembre, puis à début mars, fut finalement concrétisée en ce début avril.

Le nouveau terminal, qui comptera à terme six pistes de décollage et six pistes d’atterrissage, devrait tourner à plein régime à l’horizon 2028.