Wall Street voit rouge, minée par la faible croissance de l’activité américaine

La Bourse new-yorkaise évoluait dans le rouge jeudi en cours de séance, minée par un affaiblissement de la croissance de l’activité dans les services aux Etats-Unis.

Son indice vedette, le Dow Jones Industrial Average, reculait de 0,46%, à 25.958,17 points quelques heures après l’ouverture.

Le Nasdaq, à forte coloration technologique, perdait 0,28%, à 7.763,56 points, et l’indice élargi S&P 500 cédait également 0,28%, à 2.879,39 points.

Hier déjà, Wall Street avait terminé en forte baisse, plombée par des chiffres inférieurs aux attentes sur la santé de l’économie américaine: le Dow Jones avait perdu 1,86% et le Nasdaq 1,56%.

Après après ouvert proche de l’équilibre aujourd’hui, Wall Street a brusquement reculé à la publication de chiffres de l’association professionnelle ISM montrant que la croissance de l’activité dans les services aux Etats-Unis avait faibli en septembre plus fortement que ne s’y attendaient les analystes.

L’indice non-manufacturier s’est établi à 52,6%, s’inscrivant 3,8 points de pourcentage en dessous de son niveau du mois d’août. Les analystes misaient sur un meilleur score, à 55,4%.

La cote new-yorkaise est minée depuis le début de la semaine par des données économiques jugées inquiétantes pour la première économie mondiale.

Mardi, l’indice de l’association professionnelle ISM sur l’activité dans le secteur manufacturier en septembre a indiqué un net recul, tombant à son plus bas niveau en 10 ans, sous l’effet des incertitudes entourant le commerce mondial.

Les créations d’emplois dans le secteur privé américain ont, elles, ralenti à 135.000 en septembre, après 157.000 emplois créés en août, selon l’enquête mensuelle d’ADP publiée mercredi.