Voici le projet des commerçants pour le haut de la Ville de Bruxelles

Après le bas, c’est au tour du Haut de la ville (Boulevard de Waterloo, Toison d’or, etc…) de vouloir se rénover.

Dessiné par le bureau d’architectes de Pierre Lallemand, le projet a été conçu avec les associations de commerçants du quartier, les acteurs économiques et les riverains. Il se veut, en fait, être une contre-proposition au projet de l’ancien ministre Pascal Smet (SP.A).

« Ce dernier avait complétement oublié l’aspect économique de cette artère importante pour Bruxelles« , explique-ton du côté de Touring. Le projet de M. Smet ne pense qu’aux habitants et pas aux commerçants. Cela ne donnait vraiment pas envie de se rendre sur ce boulevard« .

Dans ce nouveau projet, si la place de la voiture et des parkings est fortement diminuée, elle demeure néanmoins. On ne peut donc pas vraiment parler d’un piétonnier pour le Haut de la Ville, comme c’est le cas dans le bas de Bruxelles. Mais ce réaménagement ne pourrait qu’améliorer la situation, selon les commerçants.

L’architecte Pierre Lallemand ne voit, lui, aucun point positif à l’actuel boulevard. « Les trottoirs sont étroits et en mauvais état. Aucun touriste ne vient y faire du chalandage et les clients préfèrent désormais aller à Uccle ou Waterloo pour ce type d’achat de haut standing ».


Le projet prévoit la construction d’une vaste agora au centre de l’artère. Le projet peut évoluer et demandera un investissement du privé. Mais nous y voyons un espace de verre et de bois qui hébergerait un jardin botanique. Il pourrait accueillir des expositions temporaires, des défilés de mode, des présentations de produits, les étudiants du conservatoire, etc.« , détaille l’architecte bruxellois.

Les porteurs du projet veulent aller vite : ils ont introduit une demande de permis la semaine dernière. Reste à avoir l’aval du monde politique…​