Une nouvelle technique d’arnaque en ligne se répand en Belgique

L’année dernière, les citoyens belges ont signalé six millions de messages suspects à la plateforme, qui rappelle aux consommateurs, sur son site internet, les messages suspects les plus courants. Soyez notamment vigilants en ce qui concerne les messages suspects qui proviennent soi-disant des institutions belges (SPF Finances, ONSS, BCE, …), des banques, des plateformes telles que Itsme ou encore de la police fédérale ou d’Europol.