Un ancien syndicaliste à la tête de l’aéroport de Charleroi

L’aéroport de Charleroi aurait trouvé un nouveau président. Et surprise du chef : le gouvernement wallon va proposer le nom de Antonio Di Santo, retraité du syndicat des métallos de la FGTB Hainaut/Namur.

L’information divulguée par le site spécialisée dans les voyages Pagtour nous a été confirmée par différentes sources.

M.Di Santo qui doit encore recevoir l’approbation du CA de l’aéroport, probablement ce jeudi, devrait succéder à Laurent Levêque, empêché depuis sa nomination comme chef de cabinet de la vice-présidente du gouvernement wallon, Christie Morreale.

« Cette nomination va faire grincer des dents. C’est un choix clivant« , a estimé une source proche du dossier.