Uber pourrait-il être interdit à Bruxelles ? « On risque un bain de sang social chez les chauffeurs »

Entreprises & Start-up

Raphaël Meulders

Abonnés Publié le – Mis à jour le

Uber pourrait-il être interdit à Bruxelles ? C’est ce que craignent les 2 000 chauffeurs travaillant via la plateforme de transports. Un nouvel épisode a ainsi lieu ce jeudi prochain dans l’interminable saga judiciaire opposant les taxis bruxellois au géant américain. Pour rappel, les taxis estiment que les chauffeurs Uber, qui transportent des passagers avec autorisations pour limousine, exercent une “concurrence déloyale” à Bruxelles. “Ils ne sont soumis ni aux règles ni à l’obligation de posséder une licence comme les chauffeurs de taxi”, rappelle la Febet, la Fédération belge des taxis.