TikTok : « Le personnel en Chine a accès aux données des utilisateurs européens »

Le réseau social TikTok, très populaire auprès des jeunes, a admis utiliser les données de ses utilisateurs européens, mais « strictement en fonction des besoins d’un service au sein de l’entreprise ». Ces données ne sont accessibles qu’à un nombre limité d’employés dans différents pays, dont la Chine, a expliqué Elaine Fox, responsable confidentialité pour TikTok en Europe.

Des craintes avaient précédemment été exprimées concernant une éventuelle surveillance de l’application par le gouvernement chinois. L’autorité irlandaise de protection des données a notamment ouvert une enquête concernant l’envoi de données personnelles d’utilisateurs européens en Chine. De son côté, la Californie a adopté une loi interdisant aux plateformes de collecter ou de partager des informations personnelles non essentielles.

Tik Tok a affirmé que sa collecte de données concernait uniquement l’Europe (l’Espace économique européen plus le Royaume-Uni et la Suisse). L’objectif est de maintenir une expérience utilisateur « agréable et sûre », explique l’entreprise. Sa société mère, ByteDance, a également nié être contrôlée par le gouvernement chinois.

TikTok est le réseau social qui connaît la croissance la plus rapide au monde. L’application a été téléchargée près de 4 milliards de fois.