Thomas Cook: Quels sont les effets du Fonds de garantie ? Test Achats répond

Deux semaines après la faillite soudaine du voyagiste Thomas Cook, Test Achat s’interesse aux premiers effets du Fonds de garantie, censé prendre en charge les voyageurs lésés. La faillite de Thomas Cook est la plus grande que le Fonds de garantie voyages ait eu à gérer depuis sa mise en place par le secteur en 1995.

A la suite de la faillite de Thomas Cook, Test Achat a géré presque 4000 appels et a ouvert près de 1000 dossiers. L’association des consommateurs a rencontré le Fonds afin d’évoquer les incertitudes liées à la gestion des dossiers. « La rencontre fut positive et de nombreuses questions ont pu être traitées« , explique Test Achat.

Deux point ont été abordés au cours de cette réunion.

Tout d’abord, le mécanisme “commercial” de charge back, c’est-à-dire permettre au consommateur lésé de se tourner vers sa banque ou son prestataire de carte (de crédit) en vue d’obtenir remboursement. Recommandé par le Fonds, ce mécanisme n’était pas préconisé par Test Achat qui s’est montré « sceptique » par rapport à cette recommandation. « Il s’avère que les banques refusent systématiquement d’actionner ce mécanisme dans le cas d’espèce » poursuit Test Achat. Ce mécanisme est en effet volontaire et commercial (pas d’obligation légale sauf utilisation frauduleuse de la carte). « Si les banques acceptaient de rembourser toutes ces sommes, elles devraient faire porter la charge sur l’ensemble de sa clientèle« .

Depuis, le Fonds a modifié sa communication et a fait marche arrière en retirant cet avis.

Ensuite, le (non) remboursement des “bons-cadeau” par le Fonds. D’après le Fonds, « les bons-cadeau couvrant une réservation déjà effectuée seront remboursés mais pas ceux qui n’ont pas encore été activés« . Sur ce point, les avis entre l’association des consommateurs et l’assureurs divergent. « Test Achat ne voit pas de raison de traiter différemment ces situations puisque dans les deux cas, il y a une créance valable à l’égard de Thomas Cook.«