ShortissIMMO | Une transaction record sur les Champs-Elysées, le château de Rothschild et des biens aux enchères

ShortissIMMO | Petite visite guidée des nouvelles de l’immobilier. Au programme: une transaction record sur les Champs-Elysées, le château de Rothschild rénové après 33 ans d’abandon et des biens aux enchères par Biddit. 

A Paris, le bâtiment de Nike vaut plus que celui d’Apple

On pensait Apple indétrônable avec son immeuble à 600 millions d’euros. C’était sans compter la transaction record pour accueillir les équipes de la marque sportif Nike, qui se chiffre à 613 millions d’euros. Aménagé sur les Champs-Elysées, le bâtiment occupe une surface de vente de 4.300 mètres carrés.

Selon Groupama Immobilier, cette valorisation très élevée s’explique notamment par la situation stratégique de l’immeuble, à un angle particulièrement visible sur les Champs-Elysées. Fait remarquable, le côté impair des Champs, le moins ensoleillé et celui qui draine le moins de visiteurs, se vend généralement sensiblement moins cher.

Une rénovation pour le château privé de Rothschild

Après 33 années laissé à l’abandon, le château de Rothschild à Boulogne sera rénové. Construit en 1855 par James de Rothschild, banquier de Napoléon III, la demeure de style Louis XIV, qui jouxte aujourd’hui l’hôpital Ambroise-Paré, fut un haut lieu de la vie financière et économique au 19e siècle. Durant la Seconde Guerre mondiale, le domaine fut occupé par les forces marines du III Reich et ensuite par les Américains. Dans les années 1950, la famille Rothschild délaisse le domaine. Le site se morcelle. Les propriétaires se succèdent. Le château est laissé à l’abandon par l’un des derniers, une nébuleuse société de droit hollandais qui l’acquiert en 1986.

Les travaux, conduits sous l’égide notamment des Architectes des Bâtiments de France, doivent débuter en 2020 et devraient durer « deux à trois ans », selon Novaxia.

L’objectif est « de restaurer le château dans l’esprit et la splendeur de ce qu’il était à l’époque des Rothschild« , a expliqué Mathieu Descout directeur général de Novaxia Développement.

Plus de 3.300 biens mis en vente sur Biddit.be en un an

En un an, 3.371 biens immobiliers (maisons, appartements, terrains, garages,…) ont été proposés aux enchères sur Biddit.be, la plateforme de vente en ligne des notaires belges, annonce la Fédération du Notariat.

Biddit a été lancée par la Fednot pour éviter aux candidats-acheteurs de devoir se déplacer physiquement dans les salles de ventes. Désormais, les enchères sur un bien immobilier peuvent être faites par ordinateur, tablette ou même smartphone. Depuis le lancement de la plateforme, quelque 3.371 biens ont ainsi été proposés à la vente.

Les maisons représentent 64% de l’offre, viennent ensuite les appartements (15%), les terrains (13%), les garages (4%) et les magasins (4%). A l’heure actuelle, plus de 600 biens sont mis aux enchères. Le prix moyen d’une maison vendue sur Biddit est de 217.427 euros. Ce prix moyen final est 27% supérieur au prix moyen de départ des enchères.

Le chiffre : 75 millions

L’émission publique lancée par Immobel pour les investisseurs particuliers a remporté un grand succès et a atteint très rapidement le montant maximum de 75 millions d’euros.