Retour à pleine capacité lundi pour l’usine gantoise de Volvo

L’usine automobile Volvo à Gand tournera à nouveau à pleine capacité lundi. Depuis le début de la semaine passée, l’entreprise avait déjà repris l’activité à plus faible rythme, après un mois d’arrêt en raison de la crise sanitaire liée au coronavirus. Des mesures de sécurité ont été prises afin de permettre une telle reprise. Après son redémarrage la semaine dernière, Volvo Car Gent était à la moitié de sa capacité. La cadence a été progressivement augmentée de manière à permettre un retour d’ici lundi au plus tard aux niveaux de production des modèles XC40 et V60 d’avant crise.

« Nous sommes prêts », avançait fièrement mercredi le directeur de l’usine, Stefan Fesser. « Nous avons travaillé dur ces six dernières semaines et élaboré des mesures devant permettre de maintenir une distance sociale, tout cela en contact étroit avec l’inspection sociale et le SPF Santé publique. Cela va bousculer complètement la manière d’assembler les véhicules. Notre façon de travailler a été profondément adaptée. »

Ces adaptations ont été présentées mercredi à la presse, celle-ci devant se soumettre également à un système de shifts afin d’étaler les interviews. Des marquages ont été réalisés au sol. Une douzaine de stewards veilleront au respect de la distance sociale. La circulation ne se fera plus qu’à sens unique dans l’entreprise de façon à éviter que les travailleurs ne se croisent. Plusieurs processus ont été revus à certains postes de travail et une plaque de plexiglass a été installée là où aucun changement n’était possible.