Quelle région taxe le plus les secondes résidences en Belgique ?

Libre Immo | Le dossier

Les entités de la Côte et d’Ardenne n’ont pas la même politique fiscale face à leurs seconds résidents.

En Belgique, on n’est pas « mer ou montagne » mais « Côte ou Ardenne ». Ces deux grandes régions de villégiature abritent des dizaines d’hôtels, des centaines de gîtes et chambres d’hôtes, des milliers de secondes résidences. Leur offre diffère toutefois – en style et en prix -, tout comme leur parc immobilier – en taille et en densité. Si l’on compare les statistiques des dix communes flamandes ayant les pieds dans l’eau de mer à celles des dix communes wallonnes abritant le plus de secondes résidences sur leur territoire, on passe tantôt du simple au double (pour le tarif de la taxe de seconde résidence, par exemple), mais parfois du simple au décuple (pour le nombre de secondes résidences et… pour les revenus que ladite taxe rapporte).